Jour J

L’ambiance est électrique: préparer la projection, vérifier le projecteur, acheter des boissons (de l’alcool ou pas d’alcool), repasser la chemise blanche, vérifier les invitations, préparer un petit discours d’introduction…

Au CCF la porte est fermée jusqu'à la projection

Quand 17h arrivent enfin, nous sommes (presque) prêts. Évidemment nos jeunes réalisateurs ont un peu la trouille.

Comme ça arrive souvent, ce sont ceux qui ont le plus travaillé qui sont les plus tendus: Soran et son très beau film sur l’excision; Haval et son portrait tout en finesse de l’Oncle Ramazan, rejeté par sa famille; Star et ses guérisseurs qui ne guérissent pas; et enfin Jamal, avec ses contrebandiers dont on  sait qu’il ne sont plus tous vivant à l’heure qu’il est.
Leurs derniers mots : « Qui se soucie de nous ? Qui nous vengera ? »

Les roses d'Amélie

Que la fête commence!

Au premier rang les officiels (le gratin, quoi!):
M.Falah Mustafa – directeur du bureau des relations extérieures du KRG
M.Safin Dezaye – Ministre de l’Education,
M.Kawa Mahmoud – Ministre de la Culture et de la jeunesse,
M.Nawzad Hadi – Gouverneur d’Erbil
Et une foule d’amateurs, de curieux ou de ceux qui veulent seulement « en être ». Qu’importe ? C’est comme ça aussi qu’on fait connaître le documentaire.

Les larmes d'Ève

« Les larmes d’Ève » reçoit une belle ovation en pleine projection: vous découvrirez pourquoi les jours prochain, quand les films seront mis en ligne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s