Films Doku 4: Les yeux pour pleurer

Ce sont ceux de cette jeune fille qui raconte son excision et sa honte. Le beau film de Soran Qurbani mérite d’être regardé: âme sensibles, faites un effort et ne vous abstenez pas! Des femmes courageuses prennent des risques, comme le réalisateurs, pour conter leur expérience. Pour en savoir plus.

2 réponses à “Films Doku 4: Les yeux pour pleurer

  1. Avec les « Yeux pour pleurer », j’ai découvert que l’excision ne touchait pas que certains pays africains. Le documentaire montre bien le traumatisme et le questionnement des femmes qui l’ont subie. Heureusement, le travail de sensibilisation et d’information sur le terrain semble porter ses fruits, et certaines voix de (jeunes) femmes s’élèvent contre cette pratique, malgré le poids des traditions et des institutions religieuses locales.

    • Oui, Sandrine, moi aussi je pensais que cette pratique était « réservée » aux femmes africaines. C’est l’un des mérite du film de nous ouvrir les yeux sur une pratique de mutilation qui est plus courante que ce qui semblerait. Le fait qu’un homme ait décidé de filmer ça, ce n’est pas anodin.
      J’ai une petite « préférence » pour ce film qui est en fait un manifeste contre l’excision!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s