DOKU à Bagdad

Souvenons-nous...

Aujourd’hui, dans la Cathédrale de Notre Dame du perpétuel secours à Bagdad,  la nef est plongée dans le silence, sous les voûtes meurtries. Les murs, les portes, les images pieuses gardent la trace de l’impact des balles.

44 civils (hommes, femmes, enfants), et deux prêtres, ont péri le 31 octobre quand, en pleine messe, des hommes armés ont fait irruption dans la cathédrale. Cette attaque a fait aussi une soixantaine de blessés.

Cette Église de Rome, qui demande au Chrétiens de Bagdad de ne pas partir, ne sait pas de quoi elle parle.

 

Mais n’oublions surtout pas que les Chrétiens d’Orient ne sont pas les seules victimes de l’ignorance et de l’intolérance dans ce Pays qui cherche sa voie, jour après jour, dans la souffrance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s